ÉTUDES SPS

ETUDES SPS LIEES AU COVID-19

Enquête sur l’état de santé physique et psychologique des préparatrices et préparateurs en pharmacie (septembre 2020)

Cette enquête, administrée en ligne par SPS en septembre, avait pour objectif d’évaluer et mesurer l’impact émotionnel sur l’état de santé des préparateurs en pharmacie au comptoir pendant la crise sanitaire. 3500 questionnaires ont été analysés et ont mis en lumière le manque de reconnaissance des préparateurs en pharmacie dans près de 2/3 es cas. Des solutions. Pour 60 % d'entre eux, l’acte de reconnaissance qui aurait le plus fort impact sur leur état émotionnel serait une revalorisation salariale. Viennent ensuite la reconnaissance du statut par les pouvoirs publics (36,3 %). Questionnés sur la prise en charge la mieux adaptée, les préparateurs plébiscitent l'option non médicamenteuse. 79,3% choisiraient la méditation, la relaxation, l’hypnose, au détriment d’un soutien psychologique (16,2 %) ou médicamenteux (2,3 %).

Pour en savoir plus :
- rapport de l’enquête joint
- article dans Porphyre joint.

ETUDE PRELIMINAIRE SPS : comprendre le vécu et les attentes des professionnels de la santé lors de la crise sanitaire (15 mars au 15 mai 2020)

Une étude exploratoire com-posée de deux enquêtes a été réalisée visant à comprendre la perception et leur vécu lors de la crise sanitaire, et leurs attentes en matière d’accompagnement. Les résultats de cette étude exploratoire confirment la souffrance des professionnels de la santé. Ils nous offrent différentes pistes quant aux attentes exprimées, notamment sur l’accompagnement psychologique par les interventions non médicamenteuses

Pour en savoir plus :
- accéder au Poster

Enquête SPS Covid-19 (mai 2020)

SPS a analysé 1204 questionnaires administrés en ligne entre le 29 avril et le 13 mai 2020 sur le vécu et les attentes des professionnels en santé.
Près de 85% des répondants ne se sont pas sentis soutenus sur le plan psychologique depuis le début de la crise.

Pour en savoir plus :
Accéder au communiqué de presse
Accéder à la présentation détaillée de l'étude
Accéder aux infographies

Enquête sur l’impact sur l’état émotionnel des infirmier·e·s des décès des patients survenus lors de leur exercice professionnel pendant la crise sanitaire du Covid-19

En partenariat avec Infirmiers.com, SPS a analysé 305 questionnaires administrés en ligne entre les 17 et 30 juin 2020 sur l’état émotionnel des infirmiers et infirmières pendant la crise du Covid-19.
Pour près de 60% des répondants, l’absence de la famille des patients décédés a été critique pour eux.
50% des répondants souhaitent une prise en charge non médicamenteuse (EMDR, méditation, relaxation, hypnose…)


Pour en savoir plus :
Accéder à la présentation détaillée de l’enquête

Etude Potloc Covid-19 (avril 2020)

Potloc, en partenariat avec L.E.K. Consulting et l’association Soins aux Professionnels en Santé, a interrogé 766 professionnels de santé afin de collecter leurs témoignages et d’analyser leur quotidien face à la pandémie de Covid-19.
La grande majorité des professionnels de santé se sont dit à risque (42%), anxieux (41%), en manque de soutien (26%), épuisés (27%), impuissants (25%), ou encore isolés (11%). Ce sont donc très majoritairement des sentiments négatifs qu’ils expriment quant à leur profession.

Pour en savoir plus :
Accéder au communiqué de presse
Accéder aux résultats complets de l'étude
Accéder aux infographies

2018

Rapport de recherche sur la santé des soignants

Rapport détaillé de l’étude ODOXA / MNH / SPS / Université Bourgogne Franche Comté (Didier Truchot)
télécharger l’étude
Communiqué de presse
télécharger le CP
Présentation de l’étude ODOXA / MNH / SPS / Université Bourgogne Franche Comté (Didier Truchot)
télécharger l’étude

2017

Impact des agents stresseurs sur la santé des soignants

Pour en savoir plus :
télécharger le dossier de presse
télécharger l’étude

Résultats de l‘enquête du Réseau Morphée (sommeil)

Pour en savoir plus :
télécharger le dossier de presse
télécharger l’étude

Suicide et professionnels de santé

Pour en savoir plus :
télécharger le dossier de presse
télécharger l’étude

2016

Stethos « Attentes des professionnels de santé en cas de souffrance psychologique »

50% des soignants ne savent pas à qui s’adresser en cas de souffrance et près de la moitié des répondants (et jusqu’à 65% des médecins) pensent que la qualité des soins prodigués par des professionnels de santé en souffrance psychologique pourrait en effet être affectée au point de mettre en danger la vie du patient

Leurs attentes :
Les psychologues sont les interlocuteurs privilégiés dans plus de 50% des cas
75% des répondants souhaitent l’écoute psychologique, l’orientation, le suivi et l’accompagnement.
70% sont demandeurs de consultations physiques auprès de psychologues, médecins généralistes, psychiatres.

Pour en savoir plus :
télécharger le dossier de presse
télécharger l’étude

2015

Stethos « Souffrances des professionnels de santé »

• 50% des soignants sont ou ont été concernés par le burn out
• 14% par des conduites addictives
• 80% souhaitent être pris en charge dans un centre qui leur soit spécifique, de préférence éloigné de leur lieu d’exercice.Pour en savoir plus :

Pour en savoir plus :
télécharger le dossier de presse
télécharger l’étude

Souffrances des professionnels de santé : réalités et nécessités de soins dédiés

Par Pierre Carayon
Les vulnérabilités des professionnels de santé, soignants mais aussi gestionnaires, se manifestent dans leurs identités professionnelles, et donc dans leurs responsabilités (au-delà de leurs santés elles-mêmes) d’abord par un burn-out (au moins une fois chez 47 % des médecins libéraux, et même 53% en Ile de France) puis par des addictions (8 à 10 %), avec des drames humains, personnels et familiaux, et, trop souvent, par un suicide (14 % des décès des médecins libéraux)

Pour en savoir plus :
télécharger le rapport