NUMÉRO VERT SPS
PLATEFORME TÉLÉPHONIQUE NATIONALE
ENTRETIENS ANONYMES ET GRATUITS 24H/24 7J/7

Je suis professionnel·le de la santé en souffrance,
j'appelle le n° vert SPS  0 805 23 23 36 (7j/7 - 24h/24)

ou je télécharge l'application Asso SPS

Public cible du dispositif SPS

Tous les professionnels de la santé, les soignants libéraux et salariés, personnels des structures de santé (CPTS, clinique, maison de santé, hôpital, EPHAD …), étudiants en santé et personnels des institutions et services médico-sociaux ainsi que l'hospitalisation à domicile (HAD).  

POURQUOI CONTACTER PRÉFÉRENTIELLEMENT ET SANS HÉSITATION LE NUMÉRO VERT SPS

En dehors de SPS, d’autres structures proposent une entraide confraternelle et une écoute médicalisée. Toutefois, SPS est la seule à proposer un dispositif global intégrant l’ensemble du parcours de santé et de soins du professionnel de la santé, de la prévention à la prise en charge, en passant par le repérage et l’orientation. Ce dispositif réunit tous les atouts pour répondre aux attentes et aux besoins des professionnels de la santé en souffrance :
• SPS est une structure indépendante, sans lien avec les ordres et autres organisations professionnelles
• Les appels sur le numéro vert sont gratuits, anonymes et sans jugements
• Dispositif national, ouvert à tous les professionnels de la santé (interprofessionnalité), qu’ils soient salariés ou libéraux, aux étudiants, aux familles
• L’accompagnement du professionnel de la santé est spécifique, adapté et pensé dans sa globalité.

QUEL ACCOMPAGNEMENT LORS DE L’APPEL SUR LE NUMÉRO VERT SPS

Le numéro unique d’appel 0805 23 23 36 pour les professionnels de la santé leur permet :
- d’avoir un accès anonyme et gratuit (d’un poste fixe ou mobile), 24h/24 et 7j/7 aux psychologues présents ;l’accès est immédiat, sans intermédiaire ni prise de rendez-vous, ni attente, ni répondeur/enregistreur vocal. Le taux d’accessibilité est supérieur à 95 %.
- de pouvoir choisir leur psychologue sur le site SPS mis à leur disposition. Si ce choix n’est pas fait, l’entretien se fera avec un des psychologues disponibles.
- de pouvoir rappeler le même psychologue pour bénéficier d’un suivi personnalisé.

Au moment de la mise en relation, le psychologue verra s’afficher le nom de la structure SPS et les informations relatives (signalements, contacts, orientations, etc.).
- L’accueil est toujours chaleureux et bienveillant, le psychologue ne demande pas à l’appelant de décliner son identité, il le rassure sur l’anonymat de son appel.
- Le planning du psychologue figurant sur le site, l’appelant pourra rappeler le même psychologue.
- À la fin de l’entretien, le psychologue pourra fixer un autre rendez-vous avec le professionnel de la santé si la situation le nécessite ou le réorienter vers des consultations physiques.

IL EST DORÉNAVANT POSSIBLE DE TÉLÉCHARGER L’APPLICATION MOBILE DU NUMÉRO VERT SPS

L’association SPS innove en lançant la 1ère application mobile d’aide et d’accompagnement des professionnels de la santé en souffrance.
Avec ce nouvel outil, la plateforme est encore plus accessible, et permet d’être au plus près de ceux qui vont mal.
L’application mobile Asso SPS est un outil innovant, simple et intuitif qui facilite le recours aux psychologues de la plateforme, simplifie l’accompagnement et le suivi.
Dotée d’une interface ergonomique et d’une navigation intuitive, cette application a comme principaux atouts l’accessibilité et la proximité.

Avec l’application Asso SPS :
- Plus besoin du numéro vert, tout est dans l’appli.
- Les psychologues sont disponibles 24h/24 et 7j/7 pour écouter, soutenir, orienter. Leurs disponibilités sont visibles en temps réel.
- Le professionnel de la santé peut choisir un psychologue (en touchant l’icône) et être aussi mis en relation avec lui, sans attente, sans rendez-vous et sans répondeur.
- Il peut rappeler le même psychologue pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé.
- La mise en relation est gratuite.

L’application Asso SPS est téléchargeable gratuitement sur votre smartphone via Apple Store (iOS) et Google Play Store (Android).


RÉORIENTATION ET CLASSIFICATION DES APPELS POUR LES PROFESSIONNELS EN SANTÉ

A la fin de chaque appel, l’appelant doit être répertorié suivant la classification suivante :
- 0 : Administratif
- 1 : Anxiété plus ou moins addiction
- 2 : Dépression plus ou moins addiction
- 3 : Épuisement professionnel plus ou moins addiction
- 4 : Idéations suicidaires plus ou moins addiction
- 5 : Risque de passage à l’acte imminent plus ou moins addiction

Pour 1 et 2 : offre de réorientation en fournissant de façon systématique les coordonnées d’un psychologue et généraliste.
Pour 3 et 4 : offre de réorientation en fournissant de façon systématique les coordonnées d’un généraliste et psychiatre.
Les appels étant anonymes, aucun appelant ne pourra être réorienté s’il ne le souhaite pas.
Pour des raisons de protection des données personnelles, les noms et prénoms (si la personne a souhaité sortir de l’anonymat) ne seront pas accessibles sur le back-office.

L’appelant a la possibilité de noter la qualité de prise en charge des psychologues (note de 0 à 5) ce qui nous permet d’évaluer et d’améliorer la qualité de l’accompagnement.


LES CHIFFRES CLÉS DE LA PLATEFORME APRÈS pRÈS de 4 ANS DE FONCTIONNEMENT**

CONCERNANT LES APPELS
- Près de 9 500 appels, soit près de 7 appels par jour en moyenne
- La provenance des appels est : Île-de-France (28,2%), Auvergne-Rhône-Alpes (12,2%), Grand-Est (8,8%), Occitanie (8,3%), Provence-Alpes-Côte d’Azur (7,6%), Nouvelle-Aquitaine (7,5%), Hauts-de-France (6,3%), Bretagne (5,5%)
-12,5% des appels sont passés la nuit, 8,5% des appels sont passés le dimanche
- La durée moyenne d’écoute est de 25 minutes

CONCERNANT LES APPELANTS
- Profil : 73% de femmes, âge moyen de 43 ans, et 60% de salarié.e.s
- Près de 52% sont des infirmier·e·s, des aides-soignant·e·s et des médecins

CONCERNANT LES MOTIFS DES APPELS
- 30% des appels concernent la COVID-19 (anxiété liée au confinement ou au virus, problèmes d’organisation au travail, anxiété pour un proche, insécurité liée au déconfinement...)
- Près de 12% sont en épuisement professionnel
- Près de 19% souffrent de leurs conditions de travail

** Données internes SPS du 29 novembre 2016 au 25 octobre 2020 – plateforme Pros-Consulte